trait de couleur
fleche Partenariat avec la Basse-Saxe vide
Voyages d’étude
trait

Voyage en Basse-Saxe (28 juin - 30 juin 2004)

Programme des visites

- Du 28 au 30 juin, sept conservateurs de la section fédérée des musées de Haute-Normandie, ainsi que le conseiller-musées à la DRAC, ont été reçu dans treize musées de la Basse-Saxe.

- Les visites ont été encadrées efficacement par M. Hans Lochmann, et se sont déroulées dans un climat de cordialité dont il y a lieu de remercier l’ensemble des conservateurs qui nous ont reçus.

- Les musées visités ont été les suivants :
Hanovre : le Niedersächsisches Landesmuseum Hannover, le Sprengel Museum, le Kestner Museum ;
Braunschweig : le Landesmuseum und Jüdisches Museum et le Herzog Anton Ulrich-Museum ;
Hildesheim : le Roemer-und Pelizaeus-Museum, le musée de la ville d’Hildesheim et le Dom-Museum ;
Göttingen : l’Université de médecine, la Völkerkundliche Sammlung der Universitat, le musée de Welfenschloss à Hann. Münden et la Fagus Werk de Gropius

Participaient au voyage : Delphine Campagnolle (musée de Bernay), Arlette Dubois (musée Flaubert et histoire de la médecine, Rouen), Leslie Dupuis (musée de Louviers), Anne Labourdette (musée de Vernon), Ambroise Lassalle (stagiaire INP au musée des Antiquités, Rouen), Gilles Leblond (musée d’Evreux), Sylvie Le Ray-Burimi (conseiller-musées, DRAC Haute-Normandie), Geneviève Sennequier (musée des Antiquités, Rouen).

À la suite de cette visite, des projets d’échanges et de collaboration ont été envisagés

- Dans le cadre d’une exposition au musée de Vernon (octobre-décembre 2005) sur les collections précolombiennes des musées de Haute-Normandie, des prêts de pièces en possession des collections allemandes (Hanovre, Göttingen) pourraient être sollicités et l’exposition « physique » serait reprise sur le site-portail des musées de Haute-Normandie en exposition virtuelle.

- L’idée de Mme Grape-Albers, dont le Landesmuseum d’Hanovre a acquis une grande toile de Karl Daubigny « Plage de Villerville », serait de présenter une exposition sur l’œuvre des Daubigny père et fils à partir des collections saxonnes et normandes.

- Le musée de la photographie de Braunschweig serait partant pour un projet de collaboration avec un musée français, à partir des collections allemandes.

- Le musée des Antiquités de Rouen a depuis longtemps le projet de faire une exposition de ses collections étrusques, qui pourrait s’enrichir d’emprunts à la très belle collection du musée Kestner.

- Le musée Kestner envisage de rénover totalement la présentation de ses collections égyptiennes, actuellement désuète. Durant ces travaux, il serait magnifique de pouvoir présenter à Rouen une partie de cette collection, dans le cadre d’un partenariat exceptionnel. La présentation pourrait être complétée sur le site Internet.

- Avec le Dom Museum d’Hildesheim, deux pistes ont été lancées, selon des modalités à définir (expositions communes ou expositions virtuelles ?) :

  1. la première autour des crosses (étudiées déjà en partie pour les crosses retrouvées en Normandie dans l’exposition de 1979 « Trésors des abbayes normandes »)
  2. la deuxième autour des croix reliquaires dont Hildesheim possède trois exemplaires et le musée des Antiquités un exemplaire.

    - Le Herzog Anton Ulrich Museum de Braunschweig possède de très belles collections d’ivoire ainsi que de nombreux instruments de mesure qui présenteraient beaucoup d’intérêt pour le musée de Dieppe.
    Il possède aussi de très belles collections de majoliques italiennes qui présenteraient beaucoup d’intérêt pour le musée des Antiquités de Rouen et pour le musée de la Céramique de Rouen.

Anne Labourdette
Conservateur du musée Alphonse Georges Poulain de Vernon. 2004.